Accueil / A la Une / PREMIERE RENCONTRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS DE COURS ET DE JURIDICTIONS POUR L’ANNEE 2023 / UNE CONFERENCE DE CHEFS DE COURS ET DE JURIDICTIONS PLUS FORTE POUR UNE JUSTICE CREDIBLE

PREMIERE RENCONTRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS DE COURS ET DE JURIDICTIONS POUR L’ANNEE 2023 / UNE CONFERENCE DE CHEFS DE COURS ET DE JURIDICTIONS PLUS FORTE POUR UNE JUSTICE CREDIBLE

 4,680 Vues

L’Institut National de Formation Judiciaire (INFJ), sis à la Riviera Bonoumin, a abrité la première rencontre de la Conférence des Chefs de Cours et de Juridictions pour l’année 2023, organisée pour l’examen et l’adoption de ses statuts, le vendredi 7 juillet dernier, sous la présidence du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Jean Sansan KAMBILE.

Créé en 2004, sous l’égide du Professeur Henriette DAGRI DIABATE, alors Ministre de la Justice, cette conférence a pour objectif d’harmoniser la pratique des juridictions, de servir d’interlocuteur avec le ministre de la justice, pour tout ce qui concerne le fonctionnement de la justice, et d’être en relation avec les syndicats pour la bonne marche de l’institution.

Monsieur François KOMOIN, Premier Président de la Cour d’Appel de Commerce, a remercié le Garde des Sceaux pour le souffle nouveau impulsé au système judiciaire de la Côte d’Ivoire et sa grande implication dans la redynamisation de la Conférence des Chefs de Cours et de Juridictions.

Evoquant les raisons qui ont conduit à l’affaiblissement de la Conférence, entre autres, la prise de positions partisanes et l’attitude de défiance, vis-à-vis du ministre de la justice, il souligné qu’elle ne sera pas un syndicat, ni une mutuelle, mais plutôt un instrument administratif dans la gestion des juridictions et l’encadrement des magistrats.

Le Garde des Sceaux a, quant à lui, appelé les chefs de Cours et de Juridictions à demeurer des modèles : « Votre intégrité, votre éthique, votre rigueur et votre professionnalisme doivent être exemplaires. Vos actions et vos décisions doivent ainsi refléter les valeurs de la justice et inspirer la confiance de votre équipe et du public » a-t-il insisté.

Les magistrats, en retour, l’ont assuré de leur engagement à œuvrer pour une justice plus forte, plus crédible, qui rassure et sécurise les biens et les personnes.

Haut