Accueil / A la Une / 3ème ATELIER SUR LES INFRASTRUCTURES PENITENTIAIRES AFRIQUE

3ème ATELIER SUR LES INFRASTRUCTURES PENITENTIAIRES AFRIQUE

 953 Vues

Promouvoir l’échange de bonnes pratiques et identifier des solutions aux défis communs, en matière d’infrastructures pénitentiaires, observés dans l’ensemble des pays du continent : C’est l’objectif de ce 3ème atelier sur les infrastructures pénitentiaires, organisé conjointement par le Comité International de la Croix-Rouge et le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, dont la cérémonie d’ouverture s’est tenue, le mardi 22 novembre dernier, au Palm Club Hôtel, à Cocody.

Placé sous la Présidence du Garde Des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Jean Sansan KAMBILE, représenté par son Directeur de Cabinet, KOUASSI N’Guessan Bernard, des Experts consultants, des Directeurs et représentants des administrations pénitentiaires d’une dizaine de pays, se sont, durant quatre (4) jours, réunis à l’occasion de cet atelier pour partager des réflexions et des expériences sur les défis auxquels ils font face, dans le cadre de l’exploitation et la maintenance des infrastructures pénitentiaires, afin d’y apporter des solutions.

Au nom du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Monsieur KOUASSI Bernard a souligné les actions pour l’amélioration des infrastructures pénitentiaires en Côte d’Ivoire, entreprises par le gouvernement ivoirien, afin d’offrir aux détenus de meilleures conditions de vie. Il s’agit de la mise en œuvre de projet de rénovation et de construction de Maison d’arrêt et de Correction.

Le Chef de la délégation régionale du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), à Abidjan, s’est réjoui de l’intérêt suscité par cette activité, qui soulève des questions de société telles que le type de modèle carcéral que les pays souhaitent promouvoir, le rôle dévolu aux prisons et les mesures à prendre pour assurer aux personnes détenues, des conditions de vie respectueuses de la dignité humaine, des normes nationales et des standards internationaux.

Lancé par le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) en 2017, la Côte d’Ivoire est le troisième pays à accueillir l’atelier sur les infrastructures pénitentiaires en Afrique, après le Sénégal et la Tunisie.

Les travaux de l’atelier s’étendront du mardi 22 au vendredi 25 novembre et donneront lieu à une visite à la Maison et de Correction d’Abidjan (MACA).

Haut